ACTUALITES - Septembre 2012

Le manque de pluie perturbe les arrachages de pommes de terre

Le 11/09/2012 à 12:25

Il est toujours necessaire d'irriguer pour arracher les pommes de terre dans de bonnes conditions; cela ralenti le travail.

Les rendements des parcelles de pommes de terre irriguées demeurent corrects (10% de moins que l'an dernier); par contre en non irrigué les résultats sont plus hétérogénes suivant les dates de plantation des pommes de terre et les régions.

Actuellement, l'offre et la demande sont équilibrées. Les prix des pommes de terre sont fermes et les producteurs trés optimistes.

Je conseille toujours de faire une partie des ventes de pommes de terre en départ récolte; les conditions sont exceptionnelles, il faut en profiter.

Attention s'il pleuvait, il faudrait s'attendre à des arrachages de pommes de terre plus importants et donc à une offre supérieure qui pourrait faire baisser les prix .

Il est encore trop tôt pour connaître la tendance de l'année, il faut attendre que les arrachages des pommes de terre soient terminés.

 

En oignons, le marché est calme, les prix de vente en Italie et en Espagne sont plus bas que chez nous; l'export est donc bloqué.