ACTUALITES - Juin 2011

La pluie apporte la sinistrose

Le 27/06/2011 à 15:08

Depuis trois semaines les marchés ont tendance à évoluer vers la sinistrose.

Les bactéries allemandes n'ont rien arrangé. En général, il y a une baisse de consommation de légumes frais d'environ 20%

Les conseils du début du mois sont toujours valables.

Il faut trouver des débouchés pour des départs récoltes car l'export ne sera pas actif.

Cela est valable pour les pommes de terre et les oignons.

Attention, cela ne veut pas dire qu'il faut brader. tant que les récoltes ne sont pas stockées, il faudra être attentif.

les Pommes d e terre primeurs sont à la baisse

Le 07/06/2011 à 11:02

Les emblavements de l'Italie et de l'Espagne sont trop importants;

La consommation est trop calme, résultat les prix s'écrasent.

Les produits non lavables sont les plus attaqués et ils arrivent à la limite de la rentabilité; Les produits lavables se maintiennent un peu mieux mais la région de séville fera plus d'offres cette semaine , ce qui fait que l'on peut prévoir une baisse plus forte.

En oignon le marché est lourd, attention les quantités de bulbilles sont importantes.

Il faut absolumment chercher des débouchés avant le début de la récolte.

Le marché des pommes de terre nouvelles

Le 07/06/2011 à 11:01

Italie:

La zone de Naples et de la Sicile ont une production de pommes de terre importante.

L'offre est supérieure à la demande et le faible niveau de qualité ne permet pas de tenir les prix.

 

Espagne:

Les régions de Carthagène et Séville offrent des produits de très belle qualité.

Les volumes de pommes de terre sont importants.

Le marché national vend peu et il y a des problèmes logistiques pour l'export.

Il est à prévoir que ce mauvais démarage traîne en longueur et se propage au marché français de la pomme de terre précoce.

Il y aura peu de demande à l'export.

Il faut envisager de stocker même si les pluies ne sont pas au rendez-vous.